La droite libertarienne

En entrevue, et à l’émission Tout le monde en parle, Jean-François Lisée tente de nous expliquer la différence entre la gauche et la droite avec l’image suivante suivante: Si quelqu’un est pris en plein milieu d’un lac, avec la gauche les gens en canot vont être compassifs et le rescaper dans leur canot, tandis que pour les gens de la droite, c’est plutôt "tu nages ou tu coules". C’est une belle image avec un effet puissant: la gauche est remplie de gens qui ont du coeur, tandis que gens de la droite sont froids à la souffrance d’autrui.

J’ai deux problèmes majeurs avec cette explication de M. Lisée, que je vais décortiquer içi.

Premièrement, comme dans un débat télévisé entre François Mitterand et Valéry Giscard D’Estaing – les socialistes n’ont pas le monopole du coeur. Les gens de la droite n’ont pas des cornes et ne prennent pas plaisir au malheur d’autrui. La différence ne se trouve pas au niveau de la compassion mais plutôt au niveau de l’approche à la solution.

Pour la gauche, le filet social est important. Ce qui importe le plus, c’est de s’assurer que la population a accès à des ressources minimales pour vivre (à travers la santé gratuite, l’aide sociale, et autres programmes), et que celles-ci devraient être fournies par l’état. Pour la droite, on compte plutôt sur la charité personnelle plutôt qu’un filet social.

Je comprends l’idée de base du filet social qui est de ne pas permettre à certains individus de ne pas se trouver des ressources en temps de difficulté. De l’autre côté, et je ne veux pas en rajouter, nous avons tous entendu parler à un moment ou un autre des abus du système. J’aimerais plutôt nous amener à réfléchir à un autre point qui nous amènera à mon deuxième désaccord avec M. Lisée – c’est à dire la déresponsabilisation.

Avec le filet social de l’État, nous sommes devenus actuellement complètement déconnectés du malheur des autres. Ce n’est plus une affaire personnelle! Nous payons nos impôts et nos taxes, et on s’attends à ce que le gouvernement s’occupe des problèmes des autres. On ne voit plus les gens dans la misère, parce que ce n’est plus notre problème – on se limite à se faire déranger par un quêteux, ou à s’indigner quand on nous apprends aux nouvelles que un tel vit une situation de crise, et ensuite on passe au match du Canadien. Ce n’est pas notre problème! Si nous n’avions pas le filet social moderne, on s’impliquerait plus personnellement, par les dons d’argent et de temps.

Pour mon deuxième désaccord, c’est plutôt simplement avec son expression de droite libertarienne, ce qui est un concept qui n’existe pas! Le libertarien est opposé à l’étatisme, et non aux concepts de gauche et de droite. Un libertarien sera en opposition à toute politique qui augmente le pouvoir de l’état sur l’individu ou qui déresponsabilise l’individu.

Par example, voici des causes de gauche et de droite qui sont chères au libertarien:
Gauche: décriminilisation des drogues, décriminilisation de la prostitution, égalité des sexes, égalité des races, liberté religieuse, liberté sexuelle (ex droits des gais et lesbiennes).
Droite: réduction des taxes et impôts, réduction de la taille de l’état, laisser la place au privé pour fournir les biens et services à la population.

De plus, le libertarien est opposé par principe à des causes qui sont adoptées par la gauche et la droite (recours à la force et au subterfuge (vu aux États-Unis); surveillance des citoyens; réglementation excessive). Le libertarien sera aussi opposé au copinage entre les entreprises, les groupes d’oppression et l’état, et est un ardent défendeur de la vie privée et de du droit à la propriété privée.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais je crois que cela démontre clairement que si il y a une droite libertarienne, il y a aussi une gauche libertarienne. Les libertariens croient en la primauté de l’individu envers l’état, tant dans ses droits que ses responsabilités. Lui aussi a un coeur.. c’est simplement qu’il croit en l’adage que si on montre à un homme comment pêcher, on n’a plus besoin de lui fournir un poisson par jour… et que c’est un honneur que d’être la personne qui lui apprend comment pêcher et de lui permettre d’être fier de ses accomplissements.

About these ads

Publié le 13 février 2012, dans Étatisme, Liberté économique, Libertés individuelles, Politique québécoise. Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Petit ajustement dans la parabole aquatique de Lisée: si la gauche voit une personne se noyer, sa réaction sera "pas grave, le gouvernement va s’en occuper…"

    Voilà! C’est maintenant plus conforme à la réalité.

  2. Je suis désolé, mais je suis un peu "fâché" ici!

    L’analyse est totalement erronée. Le concept de "gauche libertarienne" ne fait pas de sens.

    Dire que la "liberté religieuse" (ou la "liberté de pensée" ou d’expression, etc.) est une valeur de gauche est tout simplement faux. Ces concepts sont les fondements même du libéralisme (classique) et du conservatisme.

    La lutte contre l’étatisme n’est pas non plus l’essence même de la philosophie libertarienne, cela est beaucoup trop réducteur. La liberté, le gouvernement de soi-même sont au coeur de cette philosophie.

    La démagogie, le mensonge et la manipulation du discours, des symboles et des représentations ont toujours été les grandes spécialités de la gauche. Il faut se méfier.

    Si vous tenez vraiment à utiliser "un mot" pour différencier la gauche de la droite, je préfèrerais, et de loin, une dialectique "collectivisme vs individualisme".

    Il faut retourner lire Popper, Hayek et Von Mises!!… Et Ron Paul!!

  3. Valérie Durand

    Pourquoi il est nécessaire d’utiliser le terme « Droite Libertarienne »
    par Valérie Durand ·

    Suite à la parution d’un article intitulé « La Droite Libertarienne » daté du 14 février 2012 sur le site web « lavitrecassee.com », j’ai cru bon corriger ce texte qui me semble totalement erroné concernant les définitions des termes « Droite », « Droite Libertarienne », « Droite Néo-Conservatrice » et « Gauche ».

    Apparemment que certains individus aimeraient prétendre que le terme « Droite Libertarienne » ne devraient pas exister alors que plusieurs grands experts dans le monde utilisent ce terme de plus en plus souvent pour éviter la confusion et mieux définir la « vieille droite conservatrice» d’y il y a environ 100 ans par rapport à la « Droite Néo-Conservatrice » actuelle qui est très étatiste, marxisée et corrompue. S’il y a une « droite néo-conservatrice » (une nouvelle droite) bien connue de tous, c’est qu’il y a donc forcément une « veille droite » que plusieurs nomme souvent comme étant la « droite libertarienne ».

    Plusieurs grands experts américains tel que Ron Paul, Peter Schiff et Glenn Beck pour ne nommer que ceux-ci s’identifient en certaines occasions comme étant « Conservateurs» et en d’autres occasions « Libertariens ». Ils sont donc « Conservateurs-Libertariens » ou de « Droite Libertarienne » pour éviter la confusion avec « Droite Néo-Conservatrice » qui est étatiste, marxisée et corrompue. Notons aussi qu’un article récent dans le journal Le Monde décrivait la « Droite Libertarienne » de Ron Paul comme étant du « Libéralisme Classique » ce qui est peut-être exact mais n’est pas souvent utilisé dans le jargon politique de tous les jours. Certains aimeraient utiliser le terme « Collectivisme » au lieu du mot « Gauche » et le terme « Individualisme » au lieu du mot « Droite Libertarienne ». Ce n’est qu’une question de terminologie en réalité. On pourrait dire qu’il y a un débat « Gauche versus Droite Libertarienne » comme on pourrait dire qu’il y a un débat « Collectivisme versus Individualisme ». Il s’agit du même débat idéologique et culturel en réalité.

    Pour la plupart des grands experts de droite libertarienne, le terme « Droite Libertarienne » est interchangeable avec le mot « Conservateur » dans le sens de « vieux conservatisme » ou « Culture de Liberté, Moralité Naturelle non-imposée par l’état, Responsabilités Individuelles, Petit Gouvernement, Basses Taxes, respect de la constitution etc…» et le mot « Gauche » est interchangeable avec les mots « Marxisme, Socialisme, Communisme, Fascisme, Dictature, Collectivisme ». Pour les gens de droite libertarienne, le fascisme Hitlérien est une dictature similaire et comparable aux dictatures communistes.

    Pour vraiment bien comprendre ce que signifient les termes « gauche » et « droite » en Amérique du Nord, il faut bien comprendre l’histoire très importante du marxisme culturel qui a été très bien caché par nos médias et nos écoles fortement contrôlés par une élite depuis 100 ans. Il y a 100 ans, la gauche (Marxisme, Communisme…) n’existait pas en Amérique du Nord ou en fait la signification du terme « Gauche » était probablement différente. Selon les experts de « Droite Libertarienne », nos deux sociétés Nord-Américaines ont été manipulées à leur insu via les médias et les écoles et transformées vers une culture beaucoup plus marxiste ou communiste. Ce que l’on a appelé le mouvement « progressiste » n’était en réalité qu’un lent processus de transformation vers la culture marxiste/communisme réalisé à notre insu et de façon très hypocrite et malhonnête par les oligarques qui contrôlent nos médias, nos politiciens, nos établissement d’enseignement via les politiques gauchistes de l’ONU etc… Les oligarques ont tenté et tentent toujours d’établir un Nouvel Ordre Mondial Totalitaire et Communiste. Heureusement, l’occident se réveille maintenant et prend conscience de ce grand crime contre l’humanité. Nos médias et nos écoles participent toujours d’ailleurs à cet effort d’établir un Nouvel Ordre Mondial Totalitaire et Communiste mais ces information sont très bien caché. Nos médias et nos écoles n’en parlent jamais.

    Notez qu’on a voulu hypocritement manipuler nos peuples en voulant leur faire croire que la culture de liberté-moralité n’existe pas. On a tenté de faire disparaitre cette culture de liberté-Moralité. On a prétendu que les citoyens n’avaient pas le choix entre la dictature et le totalitarisme de « gauche » ou de « droite néo-conservatrice». Où serait donc notre vraie culture de liberté-moralité naturelle non-imposée par l’état dans tout ça? Où seraient la liberté de conscience et la liberté de religion mentionné dans notre constitution si nous avions uniquement le choix entre deux dictatures? C’est évidemment une arnaque et une tentative de faire disparaitre notre vraie culture de liberté-moralité et d’établir un pouvoir totalitaire sur les peuples occidentaux.

    Les experts de droite libertarienne considèrent que la « Droite Économique » n’existe pas en réalité car cette « fausse droite » ne serait qu’une gauche déguisée. La liberté est indivisible selon nos constitutions et le désir probable des citoyens bien informés et non-manipulés. Vous êtes libre ou vous ne l’êtes pas. Voici une preuve. La Chine offre à ses citoyens plus de libertés économiques que nous en avons en Amérique du Nord et cela ne nous empêche pas de considérer la Chine comme étant un pays communiste. Pour ce qui est de la « droite religieuse », les experts de droite libertarienne considèrent qu’il s’agit plutôt de droite néo-conservatrice car l’état ne doit pas gérer la vie privée des gens et doit laisser les individus libres surtout en ce qui concerne la liberté de conscience, la liberté de religion et la séparation de l’église et l’état.

    Pour les raisons mentionnées plus haut, plusieurs considèrent maintenant la « droite libertarienne » comme étant la vraie droite et les autres droites comme étant des impostures.

    L’article en question fait une erreur majeure en ne faisant pas la distinction entre parti politique et idéologie. Plusieurs utilisent les termes « gauche » et «droite » pour signifier les idéologies contradictoires « marxistes /communiste/collectiviste» au « libéralisme classique » et non pas en faisant références aux partis politiques. Vouloir associer la décriminalisation des drogues et la décriminalisation de la prostitution aux idéologies de gauche (marxisme, communisme…) me semble erroné. Il s’agit plutôt de stratégies politiques utilisées par des partis politiques. Les conservateurs libertariens en faveur du respect de la constitution américaine comme Ron Paul et les gens des Tea Parties sont pour pour la décriminilisation des drogues et la décriminilisation de la prostitution car il est anti-constitutionel de vouloir imposer ces valeurs aux citoyens. Vouloir prétendre que les gens de droite seraient pour une surveillance accrue des citoyens m’apparait totalement farfelu. Cette croyance farfelue découle directement de la manipulation et de l’endoctrinement des citoyens via nos médias et nos écoles de gauche. Connaissez-vous vraiment des gens de droite en faveur d’espionner les citoyens honnêtes? Connaissez-vous vraiment des gens de droite en faveur de guerres inutiles? Il faut étudier la manipulation et l’endoctrinement marxiste de nos société occidentales via nos médias et nos écoles pour bien comprendre ce qui se passe ici.

    Vouloir associer « l’augmentation des impôts » à la gauche (idéologie marxiste/communiste) me semble aussi erroné car plusieurs gauchistes désirent probablement des baisses d’impôts. Les augmentations d’impôt sont des conséquences des idéologies collectivistes mais ne font pas vraiment parti des idéologies collectivistes comme tel.

    Plusieurs font l’erreur de vouloir prétendre que Ron Paul serait libertarien alors que tout le monde sait bien qu’il se définit très souvent lui-même comme étant conservateur mais dans le sens traditionnel du terme soit en faveur du respect de la constitution américaine. Ron Paul est un conservateur-libertarien et donc de droite-libertarienne et non un libertarien pure. Ce qui prouve qu’à l’origine (il y a 100 ans), les conservateurs et la vraie droite pour le respect de la constitution était très libertariens par opposition à la nouvelle droite « néo-conservatrice » qui est très étatiste, marxisée et corrompue.

    Aussi, Ronald Reagan souvent considéré comme étant un vraie conservateur authentique plus proche de la veille droite traditionnelle a prononcé une phrase célèbre « I believe the very heart and soul of conservatism is libertarianism » . On pourrait traduire par ceci: « Je crois que le conservatisme est fondamentalement libertarien ». Ça dit tout. Non?

    La gauche libertarienne me semble être un concept totalement farfelu qui n’existe pas vraiment dans la réalité. Avez-vous déjà rencontré un Communiste-Libertarien vous? Savez-vous de quoi il s’agit exactement? Moi pas. Ça me semble être une belle invention farfelue de nos idéologues gauchistes qui en ont fumé du bon. Expliquez-moi ce que serait l’idéologie marxiste-libertarienne car j’en ai vraiment aucune idée et je crois que cette idéologie n’existe pas dans la réalité.

    La majorité de gens de droite en Amérique du Nord incluant les gens des Tea Parties Américains bien évidemment s’associent favorablement au terme « droite libertarienne ». Ces gens se disent opposés à la « droite néo-conservatrice » et à la « gauche » et se définissent comme étant de vrais conservateurs ou conservateurs-libertariens pour éviter la confusion.

    Pour comprendre la différence entre les libertariens purs et les conservateurs libertariens, il faut comprendre le rôle moral que doit jouer l’état selon les conservateurs libertariens. Les libertariens purs veulent donner beaucoup plus de libertés individuelles aux individus alors que les conservateurs libertariens croient plus en la nécessité d’avoir un état moralement responsable mais contrôlé par le peuple tel que la constitution américaine le précise. Je vais m’avancer ici et je pourrais me tromper un peu mais pensons par exemple au besoin de financer une armée. Les libertariens pourraient opter pour que les individus soient totalement libre de financer l’armée ou pas alors que les conservateurs libertariens obligeraient tous les citoyens à financer l’armée qui protège le pays. Notez que cet exemple était peut-être un mauvais exemple car les différences entre les libertariens purs et les conservateurs libertarien ne sont pas souvent bien expliquées.

    Pour toutes les raisons énumérées, je crois qu’il est absolument nécessaire de reconnaitre le terme « droite libertarienne » qui est déjà largement utilisé d’ailleurs par une majorité de nord américains comme moi qui se définissent de cette vraie droite ou de cette veille droite en faveur du respect de notre vraie culture de liberté, une moralité naturelle non-imposée par l’état, les responsabilités individuelles, un petit gouvernement, basses taxes, le respect des constitutions Nord-Américaines et plus particulièrement celle des États-Unis qui protège mieux les droits et libertés individuelles etc…

    Références :

    Wikipedia: Libertarian conservatism

    http://en.wikipedia.org/wiki/Libertarian_conservatism

    – Ronald Reagan often is quoted as saying: "I believe the very heart and soul of conservatism is libertarianism."[4]

    – United States Representative Ron Paul has been described as combining libertarian and conservative small government ideas.[3

    – "the tension between liberty and morality"

    – Limiting the state but preserving cultural values may call themselves conservative libertarians in contrast to libertarians who seek to increase their lifestyle choices

    – libertarian conservatives (or "libertarian constitutionalists") believe that the way to limit government is to enforce the United States Constitution.

    – "The true conservative movement was, from the start, a blend of political libertarianism, cultural conservatism, and non-interventionism abroad bequeathed to us via the Founding Fathers." He said that such libertarian conservatism was "hijacked" by neoconservatism, "by the very enemies it was formed to fight – Fabians, New Dealers, welfarists, progressives, globalists, interventionists, militarists, nation builders, and all the rest of the collectivist ilk that was assiduously working to destroy the Founders’ Republic of States."

    G. Edward Griffin: The Collectivist Conspiracy (Full Length)

    G. Edward Griffin: L’individualisme contre le collectivisme

    Edward Griffin explains the communist/Collectivist New World Order

    Ayn Rand – Liberty vs Socialism

    Milton Friedman – Socialism vs. Capitalism

    Ron Paul, la revanche du libéralisme classique (La revanche de la droite libertarienne)
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/12/22/ron-paul-la-revanche-du-liberalisme-classique_1622006_3232.html

    Le marxisme culturel – Une arme de guerre idéologique pour détruire la culture occidentale
    http://www.libertyvox.com/article.php?id=200

    PJTV – Cultural Marxism, Political Correctness and the Frankfurt School

    Cultural Marxim – The corruption of America

    Comment laver le cerveau d’une nation de Yuri Bezmenov – Sous-Titré en français:

    Clip: http://www.dailymotion.com/video/x9bn3i_yuri-bezmenov-techniques-de-manipul_news
    Texte: http://absoluteright.wordpress.com/2006/09/26/texte-de-linterview-de-yuri-bezmenov/

    How To Brainwash A Nation by Yuri Bezmenov – Complete Presentation

    L.A. 1983 pt. III 1/7 http://www.youtube.com/watch?v=cj0Id3BLFco

    L.A. 1983 pt. III 2/7 http://www.youtube.com/watch?v=GnCEhrpRNbk&feature=related

    L.A. 1983 pt. III 3/7 http://www.youtube.com/watch?v=NgYv6jmacLo&feature=related

    L.A. 1983 pt. III 4/7 http://www.youtube.com/watch?v=c6b8BdrNaZ4&feature=related

    L.A. 1983 pt. III 5/7 http://www.youtube.com/watch?v=Xef8EEyhPVU&feature=related

    L.A. 1983 pt. III 6/7 http://www.youtube.com/watch?v=BYtLViqxL-c&feature=related
    L.A. 1983 pt. III 7/7 http://www.youtube.com/watch?v=j7r0QgdDLO0&feature=related

    Edward Bernays – How the media controlled the masses over the past 100 years using propaganda and other manipulation techniques

    How the communist billionaire George Soros manipulates the western world with his own think tanks and media empire which form an incredible propaganda machine pushing for a New World Order.

    The Rape of the Mind, by A. M. Meerloo M.D. Psychiatry

    http://pyreaus.com/downloads/rape_of_the_mind.pdf

    http://www.ninehundred.net/control/mc-ch5.html

    http://www.ninehundred.net/control/mc-ch6.html

    http://www.ninehundred.net/control/mc-ch7.html
    http://www.ninehundred.net/control/mc-ch8.html

    Alain Soral – Le flic en soi. Comment nos médias totalitaires nous manipulent.
    http://www.radioego.com/ego/listen/6647

    Comment s’adapter au Nouvel Ordre Mondial par Jean Charest 1/2

    Sarkozy veut imposer le NOUVEL ORDRE MONDIAL (NWO)

    Marine Le Pen dénonce la manipulation des médias et le Nouvel Ordre Mondial.

    Global Governance – EU President Admits One-World Government is Here – NWO – New World Order

    New World Order-Myth Or Reality?

    Gordon Brown on CNN talking about the New World Order

    Congressman Ron Paul on FOX talking about New World Order with Glenn Beck

    Lou Dobbs on CNN Talking about the New World Order

    Congressman Ron Paul on FOX talking about New World Order

    Anderson Cooper on CNN talking about the New World Order

    Histoire du Canada dans le Nouvel ordre mondial 1867 – 1945

    Histoire du Canada dans le Nouvel ordre mondial 1945-1984
    http://infodudecodeur.wordpress.com/2011/04/17/histoire-du-canada-dans-le-nouvel-ordre-mondial-1945-1984/

    The Puppet Master’s Plan for America
    http://www.watchglennbeck.com/video/2010/November/glenn-beck-show-november-10-2010-the-puppet-masters-plan-for-america/

    Glenn Beck presents George Soros and his plan for world domination “New World Order”

    Politique – La fin de l’oligarchie?

    http://www.ledevoir.com/culture/livres/316618/politique-la-fin-de-l-oligarchie

    Michel Onfray et la mort de l’occident

    John Perkins, confessions d’un corrupteur de nations

    http://www.dailymotion.com/video/xa636d_john-perkins-confessions-d-un-corru_news#from=embed

    Les stratégies et techniques employées par nos médias pour la manipulation de l’opinion publique

    http://lavage-de-cerveau.blogspot.com/

    Les médias, ou la manipulation de l’opinion…
    http://www.fnb.to/FNB/Article/Bastion_37/Opinion.htm

    Vérité, propagande et manipulation médiatique
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24026

    Idéologie et propagande – 4

    Media Manipulation : How the medias manipulate their audiences

    Comment les médias manipulent les citoyens.
    http://www.globalissues.org/article/532/media-manipulation

    How to Avoid Being Manipulated by Left-Wing Experts

    http://thenewamerican.com/opinion/sam-blumenfeld/7487-how-to-avoid-being-manipulated-by-left-wing-experts

    Five Stages of the Awakening
    http://dont-tread-on.me/?p=454

    Mass Media Mind Manipulation and the World of Illusion
    http://www.theunjustmedia.com/Media/Mass%20Media%20Mind%20Manipulations%20and%20the%20world%20Illusion.htm

    John Taylor Gatto – State Controlled Consciousness

    John Taylor Gatto on Education

    History of education in America

    Part1: http://www.youtube.com/watch?v=hhclWco8fA8&feature=related

    Part 2: http://www.youtube.com/watch?v=VeJJvtMx1-M&feature=related
    Part 2: http://www.youtube.com/watch?v=wn8NEcmSOJo&feature=related

    Eric Zemmour: "L’école, éternel lieu de propagande pour la Gauche"

    Chronique RTL du 07/01/10

    Charlotte Iserbyt: The Miseducation of America Part 1-Full

    Charlotte Iserbyt – Deliberate Dumbing Down of the World

    Dumbing Down of Society (Comment l’élite mondiale réussit-elle à abrutir et endoctriner nos citoyens)
    http://www.dumbingdownsociety.com/article-006.html

    The College Conspiracy

    Beverly Eakman on the effects of the psychologized classroom; Dangers of Public Education
    http://vimeo.com/10087041

    How Radical Professors Indoctrinate Students – David Horowitz (1 of 8)

    Indoctrinate U -Part 1/3
    http://video.yahoo.com/watch/3624795/9994231

    Indoctrinate U -Part 2/3

    http://video.yahoo.com/watch/3625217/9995549

    Indoctrinate U -Part 3/3

    http://video.yahoo.com/watch/3625527/9996453

    New World Order, Politics, Know Your Enemy Pt. 3: Dumbing Us Down

    The Century Of The Self – Happiness Machines Playlist 1 of 6 http://www.youtube.com/watch?v=3dA89CBBOC0&playnext=1&list=PLA72C57D3D3CE52F8&index=3

    Rabbi Daniel Lapin – The Religious Basis of Capitalism

    Contre la dictature des médias / Comment les médias manipulent et endoctrinent les citoyens

    http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/contre-la-dictature-de-la-97199

    The History of Political Correctness (Complete)

    History of the Frankfurt School / Cultural Marxism [Full]

    Agenda 21 For Dummies

    Lord Christopher Monckton Speaking in St. Paul totaly destroys Global Warming Propaganda

    Maurice Strong at root of Global Warming Scam

    L’IMPOSTURE CLIMATIQUE – Jacques Brassard, 24-oct-2010

    http://blogjacquesbrassard.blogspot.com/2010/10/limposture-climatique.html

    Nathalie Elgrably « Collectivisme mondial et agenda 21 »
    http://www.iedm.org/fr/35804-la-bible-des-ecologistes

    Nathalie Elgrably: ClimateGate 2.0 La fraude du réchauffement climatique et l’omerta médiatique
    http://lejournaldemontreal.canoe.ca/journaldemontreal/chroniques/nathalieelgrablylevy/archives/2011/12/20111201-092400.html

    L’arnaque du réchauffement climatique (partie 1)
    http://www.dailymotion.com/video/x2bymx_l-arnaque-du-rechauffement-climatiq_news

    Comment les médias manipulent le peuple par Jacques Brassard

    Quelques Nouvelles Escamotées:
    http://blogjacquesbrassard.blogspot.com/2011/03/quelques-nouvelles-escamotees.html#comment-form

    Le DÉCODEUR – Histoire de la politique climatique (partie 1 de 2)

    Le DÉCODEUR – Histoire de la politique climatique (partie 2 de 2)

    Les dissidents (Ce reportage de l’ex-URSS vous fait-il penser au Québec d’aujourd’hui?)

    http://archives.tsr.ch/player/ecoles-dissidents

    Alain Soral Féminisme et consomation

    Cruel Hoax: Feminism and the New World Order by Henry Makow
    http://www.henrymakow.com/cruel_hoax_feminism_and_the.html

    Égalité homme-femmes : de qui se moque-t-on ?
    http://www.institutmolinari.org/egalite-homme-femmes-de-qui-se,1165.html

    Le Gender : une arme idéologique contre l’homme et contre Dieu

    http://totus-tuus.over-blog.com/article-la-theorie-du-gender-ou-quand-l-irrationnel-detruit-l-humanite-86648054.html

    Feminazi propaganda, domestic violence lies and double standards exposed by Sun TV

    http://www.sunnewsnetwork.ca/video/featured/prime-time/867432237001/domestic-violence-double-standard/1311198135001

    Schools confusing children on sexual identity – Don’t confuse me

    Barbara Kay on institutional feminism and misandry

    THE PLANNED DESTRUCTION OF THE FAMILY
    http://fathersforlife.org/pizzey/planned_destruction_of_family.htm

    The Planned Destruction Of The Family

    http://www.gillistriplett.com/rel101/articles/destruction.html

    MARX, ENGELS, AND THE ABOLITION OF THE FAMILY

    http://www.csustan.edu/History/Faculty/Weikart/Marx-Engels-and-the-Abolition-of-the-Family.pdf

    D’ou vient le féminisme ? Aaron Rosso Rockfeller a financé le féminisme

    The "Sugar Daddies" Behind Feminism

    http://www.henrymakow.com/the_real_patriarchy_is_plutocr.html

    Feminism Exposed

    Feminist Propaganda Posters in Communist Russia under Lenin in 1917

    http://www.imow.org/wpp/stories/viewStory?storyId=927

    L’ultime tabou : femmes pédophiles, femmes incestueuses
    http://www.dailymotion.com/video/x6t8ll_lyultime-tabou-femmes-pedophiles-fe_news

    300000 FEMMES BATTUES, y avez-vous cru?

    «L’art d’ostraciser les pères»
    http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2011/12/20111212-050153.html

    Le mensonge féministe de la Violence Conjugale

    1 sur 3 http://www.youtube.com/watch?v=MP6x8TSJaPY&feature=related

    2 sur 3 http://www.youtube.com/watch?v=-xof0iDk1yc&feature=related
    3 sur 3 http://www.youtube.com/watch?v=dU7Z1Yb_vhU&feature=related

    Elever les consciences face au Nouvel Ordre Mondial – Alain Soral – Conférence du 27-09-09

    Festival communiste Journal Le Soleil 25 août 1982

    Les liens entre les syndicats CSN, CEQ et FTQ et communisme
    http://davidouellette.files.wordpress.com/2010/11/doc20101116102958.pdf

    Duplessis met en garde le Québec sur et les dangers du communisme

    http://archives.radio-canada.ca/politique/partis_chefs_politiques/clips/10691/

  4. Pierre-Yves St-Onge

    Je vous remercie de votre réponse très bien développée. Vous posez plusieurs questions dans votre argumentatif, et je tenterai d’y répondre.

    "Vouloir prétendre que les gens de droite seraient pour une surveillance accrue des citoyens m’apparait totalement farfelu. Cette croyance farfelue découle directement de la manipulation et de l’endoctrinement des citoyens via nos médias et nos écoles de gauche. Connaissez-vous vraiment des gens de droite en faveur d’espionner les citoyens honnêtes? Connaissez-vous vraiment des gens de droite en faveur de guerres inutiles?"

    Si nous utilisons votre définition de la droite, qui exclut toute personne qui pense comme-tel, il est clair que non. Il serait impossible que cela soit ainsi car aussitôt qu’ils seraient d’accord avec une telle mesure, ils seraient exclus du groupe. Si nous utilisons la définition médiatique de la droite, certainement que la plupart d’entre eux sont d’accord avec ces énoncés. La réponse à ces questions dépend de la définition que l’on utilise pour le groupe.

    "Vouloir associer « l’augmentation des impôts » à la gauche (idéologie marxiste/communiste) me semble aussi erroné car plusieurs gauchistes désirent probablement des baisses d’impôts. Les augmentations d’impôt sont des conséquences des idéologies collectivistes mais ne font pas vraiment parti des idéologies collectivistes comme tel."

    Le problème ici est un problème de ciblage. Je suis certainement d’accord avec votre énoncé en général. La plupart des gauchistes désirent des baisses d’impôts – pour eux-mêmes – mais pas nécessairement pour les autres. Dans le but d’améliorer le sort de l’ensemble, ils sont généralement pour une hausse des taxes pour les groupes dont ils ne font pas partie.

    "Plusieurs font l’erreur de vouloir prétendre que Ron Paul serait libertarien alors que tout le monde sait bien qu’il se définit très souvent lui-même comme étant conservateur mais dans le sens traditionnel du terme soit en faveur du respect de la constitution américaine. Ron Paul est un conservateur-libertarien et donc de droite-libertarienne et non un libertarien pure."

    Ron Paul a tout de même été candidat libertarien pendant douze ans. Le problème étant que le système politique aux États-Unis fait en sorte que les tiers partis font face à une quasi-impossibilité d’élire leurs candidants et de passer leur message, il a dû revenir à la bannière républicaine.

    Je note dans votre commentaire un début de scission entre la "droite libertarienne" et le "libertarien pur". J’y reviendrai un peu plus loin.

    "Aussi, Ronald Reagan souvent considéré comme étant un vraie conservateur authentique plus proche de la veille droite traditionnelle a prononcé une phrase célèbre « I believe the very heart and soul of conservatism is libertarianism » . On pourrait traduire par ceci: « Je crois que le conservatisme est fondamentalement libertarien ». Ça dit tout. Non?"

    Il est à noter que l’administration Reagan a considérablement augmenté la taille de l’État. C’est une chose de parler de la sorte, mais une autre d’agir. Reagan étant un héros républicain, je ne crois pas qu’il soit permis de le mentionner. Par contre, un "tax-and-spend-liberal" comme Kennedy a actuellement mieux agit sur le dossier de la force de l’engin économique et des réductions de l’État… même si il était l’ami du peuple et un héros des Démocrates.

    "La gauche libertarienne me semble être un concept totalement farfelu qui n’existe pas vraiment dans la réalité. Avez-vous déjà rencontré un Communiste-Libertarien vous? Savez-vous de quoi il s’agit exactement? Moi pas. Ça me semble être une belle invention farfelue de nos idéologues gauchistes qui en ont fumé du bon. Expliquez-moi ce que serait l’idéologie marxiste-libertarienne car j’en ai vraiment aucune idée et je crois que cette idéologie n’existe pas dans la réalité."

    J’ai probablement inventé le concept en écrivant l’article, en fait. Mais selon moi, le concept est aussi valide que celui d’une droite-libertarienne. Si on se base sur votre argument que la droite-libertarienne épouse certains concepts de liberté économique, mais ne sont pas de purs libertariens, il n’est pas inconcevable que des citoyens gauchistes partagent des causes épousées par le liberterianisme et non par la droite libertarienne.

    Je vous invite à répondre à ce petit quiz intitulé "The World’s Smallest Political Quiz", basé sur le travail de David F. Nolan, le fondateur du parti Libertarien, en 1970. http://www.theadvocates.org/quiz

    "Pour comprendre la différence entre les libertariens purs et les conservateurs libertariens, il faut comprendre le rôle moral que doit jouer l’état selon les conservateurs libertariens. Les libertariens purs veulent donner beaucoup plus de libertés individuelles aux individus alors que les conservateurs libertariens croient plus en la nécessité d’avoir un état moralement responsable mais contrôlé par le peuple tel que la constitution américaine le précise. Je vais m’avancer ici et je pourrais me tromper un peu mais pensons par exemple au besoin de financer une armée. Les libertariens pourraient opter pour que les individus soient totalement libre de financer l’armée ou pas alors que les conservateurs libertariens obligeraient tous les citoyens à financer l’armée qui protège le pays. Notez que cet exemple était peut-être un mauvais exemple car les différences entre les libertariens purs et les conservateurs libertarien ne sont pas souvent bien expliquées."

    Je suis d’accord avec votre proposition. Une des premières crises de la nouvelle république des États-Unis a eu lieu quand le secrétaire du Trésor Alexander Hamilton a imposé une taxe sur le Whisky pour rembourser la dette qui a été accumulée durant la guerre d’indépendance. Alexander Hamilton était un fédéraliste qui poussait pour augmenter les revenus du gouvernement central, entre autre pour permettre de financer une armée fédérale plutôt que de se fier aux milices. C’est un épisode très intéressant, et méconnu de l’histoire des États-Unis. C’était le début de la tendance du gouvernement central de s’accaparer plus de pouvoirs au détriment des États membres de l’union et des citoyens, au nom du rôle moral de l’État….
    http://en.wikipedia.org/wiki/Whiskey_rebellion

    Pour conclure, je base ma définition de la gauche, de la droite, de l’étatisme et du libertarianisme, qui selon vous sont totalement erronnées, sur le travail de M. Nolan, qui comme je l’avais précédemment mentionné est le fondateur du parti Libertarien. Vous pourrez lire la logique derrière cette classification sur le même site qu’auparavant, au lien suivant: http://www.theadvocates.org/content/the-nolan-chart

  5. Des dizaines de millions de personne en Amérique de Nord n’adhèrent pas du tout à votre définition du mot droite dont entre autre les gens des Tea Parties américains.

    Pour nous les gens de droite libertarienne (Tea Parties),

    DROITE = LIBERTÉ = ANTI-ÉTATISME = CONSTITUTION AMÉRICAINE

    Un des buts principaux de la constitution américaine est de limiter les pouvoir de l’état américain. Cette droite est donc fondamentalement pro-individualisme, anti-étatiste et morale alors que vous insister pour prétendre que la droite serait au départ étatiste. À notre avis, l’idée de vouloir prétendre que la droite est étatiste est un concept erroné dont il faudrait se défaire.

    À mon avis, ce "Nolan" a tord. Je n’aime pas du tout cet expert qui sépare les libertés en différentes catégories. Pour nous les gens de "droite libertarienne", les libertés sont inséparables. On ne doit absolument pas séparer les libertés économiques des autres. La Chine le fait et c’est un pays communiste.

    Pour nous, il y a la gauche (Dictatures communistes, fascistes…) et la droite (Culture de liberté-moralité…).

    Vous parliez d’un débat Collectiviste versus individualisme et bien pour nous c’est le même débat que le débat gauche versus droite libertarienne (vieille droite d’il y a 100 ans).

    C’est aussi simple que ça.

    C’est n’est qu’une question de terminologie. À mon avis, la majorité des gens de droite utilisent le mot droite dans le sens de liberté et non dans le sens d’étatisme.

    Il serait temps de standardiser sur une définition du mot droite et je penses que les Nord-Américains ont voté depuis longtemps. Je crois qu’une majorité de gens de droite considèrent depuis longtemps que le mot droite signifie liberté et non étatisme. Je ne vois pas de militants de droite qui se battent pour plus d’étatisme. Ils se battent tous pour plus de libertés individuelles. Donc, la droite c’est la liberté peut importe ce que ce cher Nolan voudrait bien nous faire croire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: