La fameuse liste

Malgré les "succès" en Iraq et en Afghanistan, les attaques de drone en Afrique et au Yémen, la victoire en Libye, l’assassinat de Bin Laden et l’assassinat du citoyen américain Anwar Awlaki – malgré tout ça, nous serions en plus grave danger que jamais!

Effectivement, la liste noire des passagers qui sont interdits de vol aux États-Unis a plus que doublé à environ 21,000 noms l’an dernier.

C’est exactement ce qui fait peur de tout ce nouvel appareilage légal pour donner des pouvoirs extra-ordinaires à l’État pour combattre quelque chose d’aussi vague que le terrorisme – la définition même de l’enemi change constamment selon les objectifs des politiciens!

Et, il faut aussi considérer que la liste de 21,000 noms bloque les vols aériens à bien plus de gens que ça. Gâre à vous si vous avec le même nom que quelqu’un sur la liste, car vous serez coincé vous aussi… comme cet enfant de huit ans qui se fait harceller à chaque voyage pour cette raison.

Selon le Huffington Post:

The flood of new names began after the failed Christmas 2009 bombing of a Detroit-bound jetliner. The government lowered the standard for putting people on the list then scoured its files for anyone who qualified. The government will not disclose who is on its list or why someone might have been placed on it.

Among the most significant new standards is that now a person doesn’t have to be considered only a threat to aviation to be placed on the no-fly list. People who are considered a broader threat to domestic or international security or who attended a terror training camp also are included, said a U.S. counterterrorism official who spoke on condition of anonymity to discuss sensitive security matters.

About these ads

Publié le 2 février 2012, dans Étatisme, Justice, Politique Américaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: